Automne/ hiver·Non classé

Camembert affiné maison au Calvados

Dans la continuité du menu de Noël

L’an dernier, en pleine réflexion de notre repas de réception, puisque nous accueillions une dizaine de personnes autour de notre table, nous nous sommes posés la question suivante:

Est-il nécessaire, après un repas déjà bien copieux et avec une suite, de présenter un plateau de fromages généreux mais qui sera probablement à peine touché…?

Partie sur l’idée de ne servir qu’un seul fromage, mais avec un vrai caractère, je suis restée sur ma faim puisque le rayon concerné était vide! Qu’à cela ne tienne, nous le préparerons nous-même… et c’est ce que nous avons fait!

camembert_calvados

(Ce n’est pas ma photo, puisque le mien n’est pas encore prêt. Elle provient de la fromagerie Bale)

En revanche, autant vous l’avouer franchement, il vaut mieux que vous soyez équipé d’un garage qui ne craint pas les odeurs puissantes! Parce que l’une des versions proposée embaume copieusement…

interligne2

Version 1: Camembert de type Président, pas encore trop fait. (version qui embaume le garage réalisée l’an dernier avec succès)

Se prépare sur 5 jours minimum – 1 semaine maximum.

Il suffit de le « peindre » au Calvados sur une face, de poser le fromage sur une ardoise, face peinte au-dessus.

Le lendemain, on le retourne et on peint l’autre face… ainsi de suite, tous les jours jusqu’à la dégustation.

Le laisser à température ambiante 1/4 d’heure avant de le servir avec un pain aux noix/noisettes/amandes par exemple.

interligne2

Version 2: Camembert quasiment déjà à votre goût. Technique que nous avons déniché et testons cette année.

Se prépare minimum 2 jours avant.

camembert au calvados

Plonger le camembert dans du Calvados pendant 12h, puis le retourner et le laisser de nouveau 12h.

Si le fromage a absorbé tout le liquide, n’hésitez pas à en rajouter.

Puis, réalisez une fine chapelure maison avec des pains de toutes sortes: aux graines, baguette… etc.

Recouvrir le fromage sur toutes ses faces de cette chapelure, le déposer sur une ardoise au garage et le réserver jusqu’au moment de servir.

Le laisser à température ambiante 1/4 d’heure avant de le servir.

interligne2

Servir avec un mesclun (ou mélange de jeunes pousses de diverses salades) assaisonnée avec une vinaigrette toute simple: vinaigre de framboises (1/3), huile de tournesol (2/3), 1 cc de moutarde classique ou aux noix, sel, poivre.

L’état de mon porte-monnaie:

entre 5 et 7.- par fromage x2

entre 3 et 5.- le pain aux noix/noisettes, si vous l’achetez.

2.- les 100g de mesclun x3

9.- la bouteille de vinaigre de framboises (sera largement réutilisé)

15 x 2 = 30.-

Publicités

4 réflexions au sujet de « Camembert affiné maison au Calvados »

      1. Super ! Je l avais faite l année dernière et nous avions trouvé que c était très bon ! Je recommence alors ! 🙂
        Merci !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s