Automne/ hiver·Famille nombreuse·Plat principal

Le boeuf bourguignon en toute simplicité…

Un boeuf bourguignon… à première vue, l’intitulé fait penser aux plats de grand-mère à s’en lécher les doigts mais terriblement longs et complexes à préparer…

Et bien non! Certes, 1/2h de cuisson, ce n’est pas suffisant, mais la préparation est tout de même bien simple dans cette version!

Boeuf bourguignon

Pour 4 à 6 personnes

Ce qu’il nous faut:

– 600g à 800g de ragoût de boeuf

– 1 à 2 verres de vin rouge

– 1 échalote

– 2 gousses d’ail

– 3 carottes

– 2-3 clous de girofle

– quelques grains de poivre noir

– 1 grosse pincée de piment d’espelette

– sel

– 2 CS de farine

– 2 CS d’huile d’olive

– éventuellement: bouillon cube

1. La veille: dégraisser les morceaux de boeuf qui le nécessitent. Les mettre tous dans un sachet de congélation qui se ferme hermétiquement avec l’échalote coupée en deux, les 2 gousses d’ail entières, les grains de poivre, les clous de girofle, le piment d’espelette et le vin rouge. Mettre au frais.

boeuf bourguignon boeuf bourguignon

2. Le jour J: Dans une cocotte en fonte faire chauffer l’huile d’olive sur feu vif. Ajouter la viande bien égouttée et la laisser colorer quelques minutes. Garder le jus de la marinade et ail, échalote… etc.

3. « Singer » la viande avec la farine, ce qui signifie: enrober la viande avec la farine pour qu’ensuite, l’amidon de celle-ci permette d’obtenir une sauce liée, donc pas trop liquide, donc avec de la consistance… c’est assez clair? Petite astuce que vous retrouverez dans la page« Trucs et astuces »

4. Ajouter le jus de la marinade et décoller les sucs avec: les goûts essentiels sont contenus dans ces sucs collés au fond de la cocotte et qui se sont formés lorsque vous avez fait colorer la viande… c’est la raison pour laquelle il ne faut pas hésiter à la faire vraiment dorer et non pas simplement vaguement colorer.

5. Ajouter les carottes taillées en tronçons ou tranches épaisses, éventuellement 1 bouillon cube et de l’eau jusqu’au 3/4 de la hauteur, baisser le feu, couvrir et laisser mijoter à petits bouillons 1h30 en remuant de temps en temps.

boeuf bourguignon

6. Goûter, rectifier l’assaisonnement. Si le jus n’est pas assez goûteux et en quantité trop importante: retirer le couvercle et laisser mijoter 10 minutes, l’excès d’eau s’évaporera et le jus se concentrera.

7. Servir le jour même, voire le lendemain car c’est un plat qui se réchauffe particulièrement bien sans perdre sa saveur; au top, avec une purée maison dans laquelle vous aurez fait un puit!

Les petits secrets pour une purée maison réussie dans quelques temps…

boeuf bourguignon

Bon appétit!!!

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le boeuf bourguignon en toute simplicité… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s