Automne/ hiver·Dessert·Goûter·Patisserie

Pâte de coings, une douceur.

Ils étaient bien présents sur les étals du marché ces derniers temps. Mais ils ne m’ont rien dit du tout, moi qui suis peu intéressée par les recettes longues et laborieuses.

Oui mais voilà, on m’en a donné et comme ça ne se refuse pas, je les ai acceptés.

Etude approfondie des recettes et techniques sur internet, voici donc ma version. Et bien qu’il faille s’armer de patience, je suis très satisfaite du résultat… si toutefois vous passez dans le coin, faites donc une pause café et je vous en offrirai volontiers 🙂

pâte de coings

Je ne saurai vous donner d’ordre de quantité, cela dépend du nombre de coings que vous avez…

Ce qu’il nous faut:

  • des coings
  • du sucre
  • 1/2 gousse de vanille
  • un peu de muscles
  • de la patience
  1. Nettoyer tous les coings jusqu’à ce qu’ils ne soient plus recouverts de « velours »

pâte de coings pâte de coings

2. Les couper en gros quartiers à l’aide d’un bon couteau et les mettre dans une marmite, cocotte ou grande casserole, recouverts d’eau. Ils s’oxydent très rapidement à la coupe!

3. Faire cuire à petits bouillons 20 minutes environ. Ils deviennent fondants sous le couteau.

4. Là est l’étape cruciale sur laquelle je m’interroge quant à mes décisions (liées à une flemme aiguë de courir chez ma voisine chercher son moulin à légumes).

Il est noté, dans la plupart des recettes, de passer la totalité des fruits égouttés (peau et pépins compris) dans un moulin à légumes pour en extraire la purée de coings.

Comme écrit plus haut, par flemme, j’ai TOUT mixé. Pépins compris puisqu’ils sont responsables de la « gélification », sans égoutter, telle une soupe. Je me suis donc retrouvée avec une immense quantité de purée de coings.

Puis j’ai passé le tout, par 3 louches, dans ma vulgaire passoire.

pâte de coings

5. Peser la purée de coings ainsi obtenue et y ajouter le même poids de sucre. Clairement, j’en ai mis 1/3 de moins… et c’est bien assez sucré comme ça.

6. Mettre à cuire, comme une confiture et avec la gousse de vanille, cette masse. Attention, sous la chaleur, des bulles se forment à la surface puis éclatent sans prévenir, ce qui a tendance à vous brûler copieusement ou à crépir les murs de la cuisine.

C’est là que ma flemme précédente me rattrape: il m’a fallu un temps infini pour obtenir la consistance souhaitée. Evidemment, puisque toute l’eau conservée devait d’abord s’évaporer.

Sur la plupart des recettes, on donne 1h de cuisson environ.

Il faut que le bord de la masse se détache du bord de la casserole quand vous tirez avec une cuillère en bois. Visuellement, les bords se gélifient.

7. Couler la pâte de coings chaude, sur 1-2 cm, dans des supports protégés par un papier sulfurisé et dont vous pourrez vous passer les jours qui suivent.

pâte de coings

Cette-fois, ma flemme s’avère avantageuse: j’ai bien plus de matière que je n’en aurai eu si j’avais égouttés les coings 😉 

8. Laisser sécher dans un endroit sec, sans recouvrir pendant plusieurs jours (3 semaines pour moi), puis retourner sur une grille protégée d’un papier sulfurisé pendant 1 journée, pour achever le séchage.

9. Tailler des carrés, les rouler dans du sucre (ou pas) et les conserver dans une boîte.

Quantité ou rapidité d’exécution, il faut choisir…

pâte de coings pâte de coings

interligne2

Pour les gourmands, une recette de gâteau à la fleur d’oranger et à la pâte de coings, comme un macaron:

300g de farine + 3 oeufs + 150g de sucre + 50g de beurre fondu + 3 CS d’huile d’olive + 1 sachet de levure chimique + 1-2 bouchons d’eau de fleur d’oranger.

Cuisson 20 minutes à 180° et chaleur tournante dans un moule à manqué bien beurré et sucré.

Couper le gâteau en 2 dans l’épaisseur une fois refroidi.

Disposer un disque de pâte de coings  ou étaler une généreuse couche de confiture de coings  (et non de gelée!!)

pâte de coings pâte de coings pâte de coings pâte de coings

pâte de coings

Bon app’

Publicités

Une réflexion au sujet de « Pâte de coings, une douceur. »

  1. Merci beaucoup pour cette superbe recette testée aujourd’hui, elle est facile à faire et se prépare assez rapidement, reste plus qu’à attendre le séchage mais ça a déjà l’air hyper bon!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s