Automne/ hiver·Dessert·Famille nombreuse·Goûter

Figues et quetsches dans tous leurs états

Comment passer à côté des figues et des quetsches sur les étals? D’autant plus qu’il n’y a pas de raison car c’est vraiment bon! Et elles s’accommodent de 1000 façons:

Crues, cuites, compotées, en tartes, en clafoutis, poêlées, pour accompagner un bon fromage, en fines lamelles pour la figue dans la salade, chaudes avec un magret de canard relevé…

Voici 3 de mes dernières recettes à décliner (presque) indéfiniment.

figues et quetsches1.jpg

Tarte figues et quetsches

Vous trouvez déjà une recette de tarte aux quetsches ici.

Voici une version alternative avec des quetsches, 5 figues, 1 pâte feuilletée, 100g de noisettes moulues, 50g de beurre fondu, 50g de sucre, 1 oeuf battu.

Installer la pâte dans un plat à tarte protégé d’un papier sulfurisé. Piquer le fond à la fourchette.

Saupoudrer les noisettes.

Disposer les quetsches et figues. Les quetsches coupées en deux puis juste fendues; les figues juste fendues en 4.

Enfourner à 210° ou th.7 pour 1/4 d’heure sur chaleur sèche et en bas du four.

Mélanger l’oeuf battu, le beurre fondu et le sucre.

Verser sur la tarte précuite et enfourner à 180° ou th.6 sur chaleur tournante au milieu du four pendant 1/2h.

Sortir, laisser tiédir ou refroidir et servir avec 1 boule de glace vanille ou 1 nuage de chantilly.

Ce mélange oeuf/beurre/sucre, convient à toutes les tartes aux fruits juteux: mirabelles, pêches, abricots…

Le choix du fond de tarte peut varier selon vos goûts: pâte feuilletée, sablée, levée.

 

Figues poêlées

Chez nous, c’est un incontournable. Pour un dessert programmé ou improvisé.

Archi simple: 20g de beurre, du sucre ou du sirop; le mien est au romarin et à la vanille mais vous pouvez prendre 1 brin de romarin et 1/4 de gousse de vanille et bien évidemment, des figues fermes.

Faire fondre le beurre et y ajouter délicatement les fruits coupés en 2 et éventuellement le romarin et la vanille.

Les arroser avec le beurre 2-3 minutes puis saupoudrer de sucre ou de sirop.

Laisser cuire quelques minutes à feu doux en surveillant pour éviter que les fruits ne deviennent de la compote.

Servir aussitôt avec 1 boule de glace aux noix par exemple.

Compotée de quetsches au barbecue

Les quetsches sont très répandues sur les marchés mais pour ma part, j’ai utilisé des « câlines », très généreusement offertes et dont nous nous sommes régalés quelques jours. C’est une variété de prunes créées dans la Drôme en France, qui arrive gentiment en Suisse. Elle a une forme de coeur, est rougeoyante à l’intérieur et est très sucrée et juteuse.

Merci donc à Culture Food 🙂

Donc il nous faut: des quetsches ou câlines, du sucre (très peu), et au choix ou cumulés: 1 bâton de cannelle, 1 étoile de badiane, de la vanille liquide, du kirch.

Assembler les ingrédients dans une barquette en alu supportant la chaleur.

Poser sur le barbecue à la braise parfaite, couvrir et attendre 15-20 minutes.

Déguster avec 1 sablé au beurre et 1 nuage de chantilly au mascarpone.

Accompagner d’un petit verre de Farigoule (je vais solliciter Mr pour vous la présenter) et la soirée s’annonce douce.

Bien évidemment, nous profitons de toutes les occasions pour cuisiner au barbecue et lorsque la braise est parfaite après le plat principal, on part en quête de ce qu’on pourrait encore y cuisiner, histoire de la rentabiliser au maximum; mais il va sans dire que, bien que moins charmant, la cuisson dans une casserole est tout aussi efficace.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Figues et quetsches dans tous leurs états »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s