Apéro·Automne/ hiver·Pique-nique·Plat principal

Pâté en croûte au saucisson vaudois et morilles

Recette du coin, puisque l’ingrédient principal est le célèbre saucisson AOP vaudois. Mais rien n’empêche de le remplacer par une autre saucisse à cuire du cru de votre région.

Pour une première, il a remporté un franc succès! Pas tellement compliqué, facile à transporter, à servir, à déguster et à conserver et surtout à partager généreusement entre copains!

Mother's Day.png

Pour un pâté soit 12 portions

Ce qu’il nous faut:

  • 500g de farine
  • 1/4 de cc de levure
  • 1/2 cc de sel
  • 175g de beurre froid
  • 1 oeuf
  • 1,5 dl de lait
  • 600g de saucisson vaudois ou autre saucisse à cuire
  • 1 jaune d’oeuf battu
  • 1 sachet de gelée
  • 1,5 dl de rosé
  • 1 grosse poignée de morilles séchées
  • 1 dl d’eau de trempage des morilles
  1. Mélanger la farine avec la levure et le sel. Ajouter le beurre froid coupé en dés jusqu’à l’obtention d’une pâte grumeleuse.
  2. Ajouter l’oeuf et le lait et pétrir au crochet jusqu’à ce que la pâte soit souple. Conserver au frais dans une film alimentaire 1/2h.
  3. Mettre à tremper les morilles dans une eau tiède. Peler le saucisson et le couper en morceaux irréguliers de la taille souhaitée. D’environ 1cm2 pour nous.
  4. Partager la pâte en 2 portions: 2/3 pour le moule, 1/3 pour le couvercle. L’abaisser sur 1/2 cm max.
  5. Dans un moule à cake standard et chemisé avec un papier sulfurisé, positionner la pâte pour le moule. Conserver l’excédent de pâte pour le moment.
  6. Remplir avec 1/3 du saucisson. Répartir des morilles égouttées et hâchées grossièrement. Ajouter du saucisson, puis des morilles, le dernier tiers de saucisson et les dernières morilles.
  7. Badigeonner l’intérieur des bords avec le jaune d’oeuf battu additionné de 2 gouttes d’eau. Placer le couvercle et le souder en appuyant fermement de toutes parts. Avec un couteau à lame lisse, retirer l’excédent de pâte.
  8. Avec 2 emporte-pièces de taille différentes, créer une cheminée au centre du pâté: découper le cercle le plus grand dans le surplus de pâte; le positionner au centre du pâté puis retirer le centre avec le plus petit emporte-pièce. Faire une déco supplémentaire si le coeur vous en dit.
  9. Badigeonner de jaune d’oeuf la totalité du pâté.
  10. Enfourner en bas du four sur chaleur statique à 190° pour 1h environ. Laisser complètement refroidir.
  11. Préparer la gelée avec le rosé et l’eau de trempage des morilles en suivant les indications du paquet. La verser dans le pâté et réserver au frais 3h minimum. Dans les premiers temps il sera nécessaire de régulièrement combler le manque de gelée car elle sera absorbée. Si celle qui reste est devenue entre temps de la gelée, la réchauffer légèrement pour la liquéfier.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s