Mes trucs et astuces

Et voici une multitudes de trucs et d’astuces bien pratiques et auxquels on ne pense pas forcément… vous les croiserez dans les recettes mais nous vous les répertorions ici!

livre recettes

Voici la liste des astuces ci-dessous:

Réussir son caramel à sec

Réaliser des croûtons maison

Remplir des verres de pannacotta proprement

Repérer les moules non consommables

Cuire des poires au sirop

Réaliser une alternative à la sauce pour une viande ou un poisson

Réussir sa purée maison

Accélérer le refroidissement d’une préparation chaude

Réaliser une sauce consistante à partir d’un ragoût de viande

Réutiliser une gousse de vanille plusieurs fois

Réaliser un plat unique équilibré

Consommer du basilic au goût de frais même en hiver

Réaliser des boulettes de viande sans que cela ne colle aux mains

Intégrer discrètement une aubergine dans une sauce tomates maison

Faire une huile aromatisée

Dorer joliment une brioche ou feuilleté au jaune d’oeuf

Enlever l’amertume des courgettes non fraîches

Réutiliser un reste de sauce chaude

Préparer un gratin de pâtes en un rien de temps

Servir les chips de manière pratique et ludique

Réussir des flûtes apéro maison avec nos réserves

Faire un sirop avec des herbes fraîches

Réussir une sauce à l’oseille rapidement

Bien choisir son melon

Concasser des fruits secs ou chocolat sans sortir le hachoir

Cuire un légume en conservant sa belle couleur

Décongeler une viande

Saler ou ne pas saler une marinade de viande?

Réaliser une sauce apéro sympa à partir d’une mayo maison

Réussir sa mayonnaise

Revisiter les restes d’un rôti

Rattraper une sauce peu goûteuse

Eviter que la viande ne se dessèche en cours de cuisson

Réaliser une marinade en un tour de main

Réussir une marinade goûteuse

Choisir un rôti qui sera bon sans forcément vider son porte-monnaie

Evacuer un surplus d’eau quand un plat cuit

Réussir à fermer correctement une tarte Tatin

Peler des tomates facilement

Enlever le goût terreux des blettes

Réussir la cuisson de son poisson en l’ayant pourtant préparé en avance

Réussir sa chantilly

Obtenir une compote de fruits très goûteuse et douce

Etaler une pâte sans rajouter de la farine ni même salir son rouleau

Etaler 1 pâte sans rajouter de la farine ni même salir son rouleau: Tout simplement, utiliser 2 feuilles de papier sulfurisé et étaler la pâte entre ces 2 feuilles… celle du dessous servira ensuite pour la cuisson, celle du dessus peut être conservée pour une cuisson ultérieure 🙂

interligne2

Obtenir une compote de fruits très gouteuse et douce: garder la peau des fruits pour la cuisson, tout mixer puis passer la compote à travers une passoire 🙂

interligne2

Réussir sa chantilly: Placer le récipient dans lequel vous allez battre la chantilly, les fouets et la crème (entière) liquide au frais 1h. Puis, ne pas quitter la chantilly qui monte des yeux… elle se transforme en beurre très rapidement si on n’y prend pas garde 🙂

interligne2

Réussir la cuisson de son poisson en l’ayant pourtant préparé en avance: Ne finissez votre recette que quelques minutes avant de servir. Le poisson peut attendre un moment à mi-cuisson sans dépérir 🙂

interligne2

Enlever le goût terreux des blettes: Il faut les cuire dans un premier temps dans une eau avec de la farine, puis finir la cuisson dans du lait. 🙂

interligne2

Peler des tomates facilement: inciser la base des tomates en croix. Plonger les tomates quelques secondes dans de l’eau bouillante, puis immédiatement après dans de l’eau très froide, voire avec des glaçons. Les tomates se pèlent plus que facilement… 🙂

interligne2

Réussir à fermer correctement une tarte tatin: Tout simplement, il faut choisir un plat à tarte plus petit que le diamètre de la pâte, pour pouvoir sceller les bords avec le surplus de pâte. 🙂

interligne2

Evacuer un surplus d’eau quand un plat cuit: Penser à entrouvrir la porte du four quelques minutes pour que le surplus d’eau s’évapore. 🙂

interligne2

Choisir un rôti qui sera forcément bon sans vider son porte monnaie: Penser à profiter des actions ou promotions régulières sur les rôtis marinés. 🙂

interligne2

Réussir une marinade goûteuse: En plus de la générosité des condiments choisis et de l’huile, penser à ajouter un peu d’eau à la marinade… elle permet à la matière grasse d’imprégner davantage la viande ou les légumes marinés. 🙂

interligne2

Réaliser une marinade en un tour de main: Utiliser des sacs qui se referment hermétiquement. On y « jette » ses légumes ou sa viande, on y rajoute les ingrédients de la marinade, on secoue, on malaxe et on laisse mariner… 🙂

interligne2

Eviter que la viande ne se dessèche en cours de cuisson: mettre de l’eau dans le couvercle de la cocotte en fonte si la forme le permet ou placer un plat cake avec un fond d’eau dans le four. 🙂

interligne2

Rattraper une sauce peu goûteuse: Emietter un bouillon cube et/ou ajouter 1 ou 2 CS de fond de veau, de volaille ou de poisson selon le plat cuisiné. Et notez bien: un peu de fond de poisson dans une sauce pour une viande et inversement… ça fait la différence. Etonnant non? 🙂

interligne2

Revisiter les restes d’un rôti: En tranches, froid avec une salade ou en profiter pour faire des vol-au-vent, la sauce du rôti servira alors à mouiller un roux (base de la sauce béchamel: du beurre fondu, de la farine jusqu’à ce que le mélange forme un pâte, remis sur le feu jusqu’à prendre une couleur dorée ou brune selon les attentes de goût plus ou moins prononcé, et le jus ajouté progressivement en remuant sans cesse…) 🙂

interligne2

Réussir sa mayonnaise: il faut tout simplement avoir du matériel propre, sec et de préférence froid. Il faut aussi être un peu patient et ne pas être constamment interrompu. Voilà… mais par temps chaud et humide, bizarrement, la mayo aura du mal à prendre! 🙂

interligne2

Réaliser une sauce apéro sympa à partir de mayonnaise maison: il suffit de rajouter des condiments: cornichons, anchois, thym frais, ciboulette fraîche, zeste de citron… ou des épices: curry, ketchup, harissa… et le tour est joué! 🙂

interligne2

Saler ou ne pas saler une marinade de viande?? A part pour le poulet, évitez de mettre du sel dans vos marinades de viande. La viande se desséchera avant même d’être passée sur le grill! Gardez-le en version fleur de sel au moment de servir! 🙂

interligne2

Décongeler une viande: pour accélérer la décongélation d’une viande, il est préférable de ne pas la passer au micro-onde car on détruit son goût, mais de la conserver dans son emballage et de la plonger quelques temps dans un bac d’eau à température froide à ambiante et non chaude. 🙂

interligne2

Cuire un légume en conservant sa belle couleur: Il s’agit de ne pas les surcuire et de les plonger dans de l’eau glacée pour stopper leur cuisson après les avoir égouttés. 🙂

interligne2

Concasser des fruits secs ou chocolat sans sortir le hachoir: 1 planche, 1 grand couteau lisse, une main qui maintient la pointe du couteau sur la planche et au même endroit, les fruits secs ou chocolat en dessous du couteau. Ensuite, on abaisse le couteau en suivant une rotation pour concasser tous les fruits ou chocolat et en les ramenant sous la lame. 🙂

interligne2

Bien choisir son melon: La base de la queue doit légèrement craqueler, il doit être lourd, ferme et sentir bon le soleil (ou presque 😉 ) donc le melon à point! 🙂 RDV sur l’article consacré aux melons… ici.

interligne2

Réussir une sauce à l’oseille rapidement: Congeler de l’oseille en feuilles entières puis prendre une poignée de brisures au fond d’une casserole, dans un morceau de beurre et un trait de crème. Assaisonner. 🙂

interligne2

Faire un sirop avec des herbes fraîches: Faire bouillir un fond d’eau avec un peu de sucre, ajouter les feuilles en question (basilic, menthe…), laisser infuser. Quand c’est froid, retirer les feuilles et verser le sirop dans la préparation (smoothie, salade de fruits…) 🙂

interligne2

Réussir des flûtes apéro maison avec nos réserves: Penser à des ingrédients basiques qu’on a dans nos placards: herbes de provence, thym, fleur de sel, cumin, restes de fromages, sésame, anchois, tomates séchées… etc. 🙂

interligne2

Servir les chips de manière pratique et ludique sans utiliser d’autre contenant: Inciser le sachet avec un ciseau puis l’ouvrir délicatement en tournant pour agrandir l’ouverture. C’est fait, prêt à servir, chips faciles d’accès, simple, pratique, ludique… 🙂

IMG_6012 IMG_6013 IMG_6014 IMG_6017 IMG_6018 IMG_6019 IMG_6020 IMG_6022 IMG_6024 IMG_6025 IMG_6027 IMG_6028

IMG_6029

interligne2

Préparer un gratin de pâtes en un rien de temps: Verser l’appareil pour la cuisson des pâtes (crème, sauce tomates, vin blanc, épices, bouillon…etc) directement sur les pâtes sèches. Compléter avec de l’eau. Cuire au four à 180° ou Th.6 et ajouter le fromage pour gratiner juste avant de servir. 🙂

interligne2

Réutiliser un reste de sauce chaude: L’allonger avec de l’eau et réaliser un gratin de pâtes avec. 🙂

interligne2

Enlever l’amertume des courgettes non fraîches: Tout simplement… les éplucher! C’est la peau un peu passée qui laisse un goût quelque peu désagréable et non apprécié des enfants. 🙂

interligne2

Dorer joliment une brioche ou feuilleté au jaune d’oeuf: Ajouter quelques gouttes d’eau dans le jaune d’oeuf battu. Il sera plus facile à peindre et ne laissera pas ces « vilaines » traînées jaune foncé peu engageantes. 🙂

interligne2

Faire une huile aromatisée: pour les tomates-mozza par exemple, mixer l’huile d’olive avec les feuilles de basilic et peindre les tranches de tomates. 🙂

interligne2

Intégrer discrètement une aubergine dans une sauce tomates maison: Mixer finement la sauce quand elle est cuite puis la passer au tamis pour retirer les peaux restantes et les pépins de l’aubergine… ni vu, ni connu! 🙂

interligne2

Former des boulettes de viande sans que cela ne colle aux mains: Tout simplement, se verser quelques gouttes d’huile au creux de la main. 🙂

interligne2

Consommer du basilic au goût de frais même en hiver: Effeuiller un basilic du jardin ou une botte achetée, placer les feuilles l’une sur l’autre dans un bocal à confiture et recouvrir d’huile d’olive. Conserver au frais et ajouter de l’huile quand il en manque. 🙂

IMG_7332

interligne2

Réaliser un plat unique équilibré: riz/poulet/ légumes: suivre les conseils de cette recette-astuce. 🙂

interligne2

Réutiliser une gousse de vanille plusieurs fois:  gardez-les après une première utilisation pour réaliser une crème vanille par exemple, rincez-les, séchez-les et réduisez-les en poudre pour une 2ème vie… ou une 3ème si vous les avez, entre temps, comme moi, placés dans le bocal de sucre en poudre. 🙂

interligne2

Réaliser une sauce consistante à partir d’un ragoût de viande: Singer la viande: l’enrober de farine juste après l’avoir faite colorer et avant de rajouter du liquide. L’amidon permettra de lier la sauce. 🙂

interligne2

Accélérer le refroidissement d’une préparation chaude: Selon le principe du bain-marie, plonger le récipient contenant la préparation chaude dans un récipient plus grand rempli de glaçons et d’eau. 🙂

interligne2

Réussir sa purée maison: Faire cuire les pdt entières pour conserver l’amidon, utiliser un presse-purée et non un mixer; ajouter du beurre puis du lait et crème liquide, fouetter vigoureusement pour la rendre légère et aérienne. La recette ici. 🙂

interligne2

Réaliser une alternative à la sauce pour une viande ou un poisson: Ajouter à un beurre pommade des herbes ou épices: thym, romarin, sauge, zeste de citron, échalote, poivre concassé, piment d’espelette…etc. il s’agit de faire les bonnes associations et le tour est joué. Idée ici. 🙂

interligne2

Cuire des poires au sirop: cuisson lente oblige. Pour qu’elles soient fondantes et non rapidement en purée, et pour qu’elles prennent le goût du sirop parfumé, il faut les faire cuire longtemps à feu très doux. La recette en images ici. 🙂

interligne2

Repérer les moules non consommables: Les plonger dans un bac d’eau froide et retirer celles qui ne se referment pas, même sous la pression quand on les pince. Recette ici. 🙂

interligne2

Remplir des verres de pannacotta proprement: Tout simplement à l’aide d’un entonnoir, bien pratique pour limiter les les coulures. Des recettes ici, ou encore . 🙂

interligne2

Réaliser des croûtons maison: Frotter des tranches de pain rassis à sec avec 1 gousse d’ail,   les couper en cubes. Les poêler dans 1 peu d’huile d’olive chaude. A surveiller pour éviter qu’ils ne brûlent. Retirer de la poêle dès qu’il y a la bonne coloration sinon ils continuent de cuire. Leur utilisation ici. 🙂

interligne2

Réussir son caramel à sec: mettre le sucre à chauffer dans une casserole à fond épais, sur feu fort mais pas au maximum, dans une cuisine sèche, et sans avoir une autre occupation. Se concentrer sur la coloration du caramel en remuant la casserole de temps en temps, sans objet. Il est nécessaire ici ou encore , pour réussir de belles cherry d’amour… 🙂

5 réflexions au sujet de « Mes trucs et astuces »

  1. MERCI pour le truc des marinades, je ma battais avec mes boîtes tupp’… Maintenant je  » masse  » mes sachets et c est TOP!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s